From Gaïa to…

Veines tortueuses sur mon tronc desséché,

Témoins du temps, témoins de nos erreurs ;

J’absorbe l’air fragile, mon cœur fatigué ;

Mon oxygène se perd, mais restent les fleurs.


La peste, le choléra, les virus en tous genres :

J’en ai vu défiler, je les ai surmontés.

Cette année encore, mes bourgeons vont éclore

Et offrir un printemps doux et ensoleillé.


Prenez soin de vous, mes amis,

Prenez soin de moi, aussi,

Toute notre vie reste en sursis.


Évoluons ensemble, inventons demain :

Solidaires, frères, main dans la main,

Notre avenir vous appartient.

Poème inspiré par l’artiste française Les Croquis de Marie.

Découvrez d’autres poèmes

et, dolor id, ut tristique ipsum massa libero